2017 : 6e Edition de l’UROI

Éditorial

info document -  voir en grand cette image

Notre 6e université rurale met en avant la notion de territoire. En effet, la ruralité s’incarne dans un espace qui est le lieu de notre quotidien, de notre vécu concret, de nos projets et aussi de nos rêves. Depuis 2004, nous explorons les promesses de notre ruralité. Nous revenons aujourd’hui aux fondamentaux, à cet humus qui nous porte.

Pourquoi « Tèr à Terres » ?

Cette expression qui a un petit côté condescendant, voire péjoratif, nous l’avons volontairement adoptée, mais nous l’avons parée d’un « s » supplémentaire. Tèr à Terres signifie : nous sommes d’ici, d’aTerla et nous sommes reliés à d’autres terres qui nous sont complémentaires. Autrement dit, le rural saint-joséphois s’inscrit dans la ruralité du Grand Sud qui, elle-même, s’intègre dans l’ensemble du territoire réunionnais et indianocéanique.

Tèr à Terres montre la volonté de s’engager dans des réflexions et des propositions concrètes qui parlent à tout le monde : politiques, techniciens, associations, producteurs, chercheurs, grand public… car nous voulons faire de cette 6e édition une manifestation populaire.

L’histoire de l’occupation humaine de La Réunion est adossée à la géographie singulière de l’île : un centre montagneux élargi aux trois-quarts du territoire et une frange côtière relativement peu étendue. La départementalisation et le boom démographique à partir des années soixante ont basculé la donne économique. Cette mutation a façonné d’autres paysages : une hyperconcentration de l’habitat et des activités sur le littoral et un tissu beaucoup plus lâche à partir des mi-pentes.

L’enjeu qui s’impose alors est celui-ci : comment mettre en œuvre une stratégie rurbaine écoresponsable et s’intégrant harmonieusement dans le tissu rural tout en préservant son identité ? De cette thématique générale, qui est la nécessaire complémentarité entre les territoires ruraux et les espaces urbains, découlent trois thèmes principaux :

  • L’attractivité et l’hospitalité de nos territoires ruraux
  • Les nouveaux visages (images, paysages, espaces…) de la ruralité
  • Imaginons et construisons la ville rurale de demain.

Nous avons voulu cette année mettre l’accent sur Rodrigues qui est notre invitée d’honneur et avec laquelle nous partageons des similitudes. Comme avec les autres îles francophones de l’Océan Indien, nous voulons mutualiser nos expériences et nos préoccupations. A sa manière, la Ville de Saint-Joseph, par le biais de la promotion de la ruralité, entend apporter sa pierre à la construction de la coopération populaire régionale.

Mr Patrick LEBRETON, Maire de Saint Joseph.

Discours d'accueil du Maire -  PDF - 124.9 ko
Discours d’accueil du Maire

Documents à télécharger