7e édition de l’Université Rurale de l’Ocèan Indien « Elément Terre »

Edito

info document - JPEG - 72 ko Pour le Conseil Départemental de Mayotte, organiser l’Université Rurale de l’Océan Indien (UROI), c’est réaffirmer sa volonté politique d’œuvrer en faveur du développement de son territoire ; un territoire rural, riche d’un héritage culturel et d’un cadre de vie préservé.

Notre politique de territoire s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre, au niveau local, des politiques rurales et agricoles nationales.

Cet évènement, initié par la Ville de Saint Joseph de la Réunion, sera l’occasion pour Mayotte de valoriser ses spécificités, favoriser le partage des expériences et renforcer sa collaboration avec les îles de l’Océan Indien. A l’instar des éditions précédentes, la notion de ruralité sera au cœur des échanges de l’UROI 2018.

La population mahoraise est très attachée à cette notion de ruralité et au travail de la terre ; en témoigne la préservation des valeurs traditionnelles de solidarité, d’entraide et la transmission ininterrompue, de générations en générations, d’une « Agriculture élément-terre et culturelle » ; Les méthodes ancestrales, bien ancrées au sein des ménages actuels qui pratiquent l’agriculture vivrière, portaient déjà en elles l’empreinte d’une préoccupation environnementale. Ainsi, la prise de conscience sur la nécessité de sauvegarder les ressources, tant pour nos besoins actuels que pour ceux des générations à venir, n’est donc pas nouvelle à Mayotte. En effet, le développement du territoire ne peut se concevoir qu’à travers les respect des Hommes et de la Nature.

La ruralité que nous mettrons en avant durant cette 7e édition ne se définit pas qu’à travers l’agriculture ; elle est entendue dans sa définition la plus large en ce sens qu’elle concerne le territoire dans toutes ses dimensions : démographique, sociale, sanitaire, culturelle, économique, environnementale…

Elle met en avant l’humain, les initiatives locales et prône une volonté commune, un travail collectif pour construire l’avenir du territoire.

Cette ruralité qui se modernise s’appuie sur son passé, son histoire qui regorge d’outils à mobiliser pour un développement endogène et maîtrisé.

Ainsi, l’accroche Élément-Terre résume bien cette ruralité traditionnelle et moderne que nous voulons préserver.

Elle renvoie à la notion de retour aux bases élémentaires, à l’attachement d’une société à sa terre, ses racines, ses traditions, tout ce qui contribue à forger l’« identité » du territoire et de ses habitants.

Les savoir-faire locaux, les liens forts que nourrissent les Mahorais à l’égard de leur patrimoine rural, l’authenticité des modes de vie et les initiatives innovantes sont autant de thématiques qui seront valorisées durant les travaux.

La notion de « Terre » (avec la majuscule) évoque également l’ouverture vers le monde, en particulier vers nos voisins de l’Océan Indien avec lesquels nous partageons des problématiques communes. En ce sens, l’UROI sera le cadre approprié pour la rencontre et les échanges entre les territoires et les acteurs de l’Océan Indien.

Nous comptons donc sur la participation de tous (acteurs du monde rural, population et institutions) à ces trois jours de réflexion et d’échanges sur le thème de la ruralité.

Mr Soibahadine IBRAHIM RAMADANI, Président du Conseil Départemental de Mayotte.

info document info document info document Bouéni header-logo-2

Documents à télécharger