Thématique 2 : Intelligence territoriale et marketing territorial

 

L’intelligence économique des territoires est peu compatible avec les frontières administratives. Aussi, initier cette réflexion à l’échelle du Sud Sauvage et l’élargir à l’échelle du Sud en recherchant une intercommunalité d’esprit, nous a paru être une proposition pertinente, une taille critique suffisante, pour appréhender les potentiels d’initiatives locales.

Pôles d’excellence ruraux, pôles de compétitivité ruraux... Il s’agit avant tout, au-delà des outils, de se rendre compte des possibilités et des moyens que l’on possède : savoir ce que l’on veut et savoir ce que l’on peut.

Deux approches sont traditionnellement dégagées dans ce type de démarche :
- l’endogène, qui s’intéresse à la valorisation des acquis ;
- l’exogène, qui fonde la compétence d’un territoire, renforce son attraction et y enracine des compétences nouvelles.

Nos clefs de lecture du territoire, nos forces et faiblesses doivent permettre de faire face aux enjeux de développement inégal des territoires, voire d’en bousculer la hiérarchie.

Parmi ces clefs de lecture, la valorisation de l’économie du patrimoine et celle des aventures industrielles des territoires permettront peut-être aux artistes-ingénieurs et agriculteurs-penseurs de façonner la nouvelle identité de nos territoires ruraux.

En bref

5ème édition de l’UROI

Rendez-vous à Saint-Joseph les 10, 11 et 12 décembre 2014 pour la 5ème édition de l’Université Rurale de l’Océan Indien à Saint-Joseph.

13 octobre 2014