Jeudi 6 décembre 2012

 

Itiniraires

Itinéraire 1 : De Saint-Philippe à Grand-Coude : « Quand l’agriculture se met au vert... »

Cet itinéraire va à la rencontre d’hommes et de femmes de la terre qui ont fait le choix de l’agriculture biologique : cultures
et méthodes à la fois inspirées de la tradition et originales, le tout mis en oeuvre dans un objectif de développement
durable.

Au programme des visites :
• Exploitation de Benoît Morel au Baril ;
• Jardin des Epices, Patrick Fontaine, Saint-Philippe ;
• Serres de Jean-Bernard Gonthier (photovoltaïque et agriculture biologique), Saint-Joseph ;
• Labyrinthe en Champ’Thé, Johnny Guichard, à Grand-Coude ;

<separation0>

  • 8h30 : Accueil des participants à l’Auditorium Harry Payet
  • 9h00 : départ des bus de l’Auditorium Harry Payet, pour Saint-Philippe

Itinéraire 2 : De Saint-Joseph à la Bretagne : « Quand la canne à sucre est source d’énergie et de bioraffinerie ... »

La canne à sucre est déjà une bioraffinerie. Chaque année elle est valorisée sous forme de sucre, d’électricité, d‘engrais,
de litière pour les animaux...

Demain, de nouvelles valorisations sont possibles. Cet itinéraire conduit les participants à Saint-André pour la visite de la sucrerie et de la Compagnie Thermique de Bois-Rouge avant de rejoindre eRcane, centre de Recherche qui développe les nouvelles valorisations de la canne.

Visites :
• Visite de la sucrerie et de la centrale thermique de Bois-Rouge, Saint-André ;
• Visite de eRcane (la Bretagne, Saint-Denis) ;

<separation0>

  • 8h00 : Accueil des participants à la Maison de la Ruralité/Balance de Langevin
  • 8h30 : départ du bus de la Balance de Langevin, pour Saint-André

Itinéraire 3 : De Saint-Pierre à Saint-Joseph : « Architecture bio-climatique, architecture d’avenir ? »

Conçues pour le mieux-vivre, les constructions issues de l’architecture bio-climatique se développement partout.

L’IUT de Saint-Pierre, qui s’implique fortement dans les énergies renouvelables, est un site pilote en la matière : l’architecture
innovante et écologique de certains de ses bâtiments en témoigne : bâtiment à énergie positive, toitures végétales, etc.

Cependant l’architecture bio-climatique, si elle est innovante, ne s’inspire pas moins des techniques du passé.

A Saint-Joseph, Didier Hoareau s’investit depuis quelques années pour réintroduire l’utilisation de la paille de vétiver dans
l’immobilier. Grâce à ce savoir-faire hérité de ses aïeux qu’il aimerait aujourd’hui transmettre, il compte bien promouvoir
l’usage de ce matériau reconnu pour ses qualités thermiques et phoniques.

  • 8h30 : Accueil des participants à l’Auditorium Harry Payet
  • 9h00 : départ du bus de l’Auditorium Harry Payet, pour Saint-Pierre
Chargement de la carte...

- mercredi 5 décembre 2012

- vendredi 7 décembre 2012

En bref

5ème édition de l’UROI

Rendez-vous à Saint-Joseph les 10, 11 et 12 décembre 2014 pour la 5ème édition de l’Université Rurale de l’Océan Indien à Saint-Joseph.

13 octobre 2014